Etre mère en temps de crise

Publié par Aude MAHE le

Etre une mère en temps de crise, que dit la médecine chinoise ?

Etre une mère, c'est être le coeur en temps de crise, le poumon au temps des angoisses, calmer le foie en temps de colère et les reins quand il faut du courage. Et aussi, et surtout la rate au temps du centrage.

Si l'espoir s'en va il ne reste rien, la peur nous paralyse et la joie déserte.

Nos enfants, quel que soit leur âge, n'en peuvent plus et nous sommes parfois impuissantes face à une détresse qui s'installe insidueusement et, encore plus grave, la culpabilité insufflée petit à petit.

Le cercle vertueux des éléments se transforme en cercle vicieux d'attaque et comme une maladie auto-immune épuise et affaiblit.

Je me pose donc en tant que femme, en tant que mère, je mobilise le yin, pour trouver la force et les ressources d'accompagner mes petits. Je me recentre, je m'ancre pour rester solide face aux tempêtes émotionnelles et physiques qui guettent. Les racines et le tronc qui posent et protègent, la sève nourrissante.

Où trouver cette énergie quand nous mêmes sommes épuisées ?

Reposez vous, prenez soin de vous, demandez à vos proches de vous aider, aux professionnels en qui vous avez confiance. Prenez du recul, ancrez vous vous mêmes dans vos bases et vos références.

Mobilisez également votre yang : nourrissez la justesse avec une colère saine, trouvez vos solutions grâce à votre esprit affuté, exprimez vos idées avec des mots bien pensés, les mots du vécu. Ne sombrez pas, vous êtes si fortes.

La douce chaleur de votre foyer redonnera force et confiance à votre entourage, elle rayonnera, et pourquoi pas fera tourner la roue ... Quand les femmes s'éveillent, la balance des forces s'équilibre.

Prenons soin de vous, toutes essentielles

 

0 commentaires

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés